LA BALEINE

ENDIABLÉE

Nous vouons un immense respect à nos ancêtres et à leur bravoure. La pêche aux bélugas fût pratiquée pendant 240 ans dans la municipalité de Rivière-Ouelle, sur la rive-sud du fleuve, dès 1698. Instruits par les Basques et les Autochtones, seigneurs et colons ont pratiqué cette activité de génération en génération. Les premiers colons ont rapidement puisé dans les ressources que leur apportait le fleuve afin de survivre dans ce pays rude et difficile. La graisse de cet animal leur servait pour l'éclairage. Parfois, les bélugas étaient pêchés par centaine au cours de la même nuit. Une légende magnifique, qui se déroule autour du lieu, où se faisait la pêche, nous raconte comment les baleines endiablées, sont venues afin de dissuader les colons de pratiquer la surpêche.

À gauche: Le 21 mai 1929, la famille Lizotte fait une découverte exceptionnelle dans une pêche qu’elle possède à Rivière-Ouelle. Elle y trouve plus d’une centaine de bélugas. Le ministre de la Colonisation, des Mines et des Pêcheries Hector Laferté (1885-1971) en profite pour se faire photographier en compagnie de Wilfrid Lebon (1877-1955) du collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière, et de Joseph Lizotte. De passage au Canada pour un reportage sur le Québec et le fleuve Saint-Laurent, le journaliste et photographe de la revue National Geographic Vincent Clarence Scott O’Connor en profite pour immortaliser l’événement. L’une de ces photographies fera le tour du monde dans l’édition du 1er février 1935 de cette revue.

 

Sources : Yves Hébert - Le Placouteux

https://www.leplacoteux.com/une-peche-miraculeuse-a-riviere-ouelle/

Notre Histoire

Dès la fondation du village en 1608, les habitants de Rivière-Ouelle ont chassé le béluga. Comme ils avaient un accès privilégié à la Pointes-aux-Orignaux, ils firent rapidement fortune. Un 24 juin, à la fin d’une saison particulièrement fructueuse, ils firent une énorme fête sur le bord du fleuve en compagnie de leurs amis des villages voisins. Autour d’eux gisaient les dépouilles des centaines de bélugas qui avaient été pêchés pendant une pêche miraculeuse. Tout le monde dansait et chantait sous le son de la musique. Mais, aux premières lueurs du matin, les cordes des violons se mirent à se tordre, les voix des chanteurs à fausser, et la mélodie laissa place à un bourdonnement assourdissant. Un brouillard inquiétant, qui ressemblait à de longues mains, remonta jusqu’aux fêtards qui se dépêchèrent de monter dans leurs barques pour s’éloigner du rivage. Les vagues se déchaînèrent sur eux et les ramenèrent à la rive. Les pêcheurs sortirent de l’eau et se mirent à courir vers les maisons les plus proches. Une fois à l’abri, ils s’aperçurent que l’eau avait ramené les bélugas et qu’une centaine de baleines endiablées au regard enflammé étaient en train de retourner à l’eau !

Les Fêtards & Les Baleines Endiablées

Le Fils

La Braserie indépendante

Jérémie Tremblay, notre brasseur et copropriétaire, est un jeune passionné et extrêmement doué. Étudiant en Technique de production en micro-brasserie (ECA.0Q) de Cégep de Jonquière, Jérémie œuvre depuis plusieurs années dans le domaine du service dans des cafés ou des bars-restaurants. De plus, il possède une formation de barman auprès du mixologue Ron Evans. Il a aussi suivi un stage et travaillé comme brasseur avec les maîtres-brasseurs de la microbrasserie le Saint-Fût. Il a commencé un Baccalauréat en enseignement avant de réorienter sa carrière vers le monde de la bière. Il est passionné et aspire avoir sa propre microbrasserie afin de partager sa passion avec sa clientèle. À travers son parcours, il a élaboré des recettes de bière en brassant de façon rigoureuse et en perfectionnant les bières qu’il souhaite faire découvrir. 

Nos objectifs, en ce qui a trait aux produits brassicoles, sont assez simples. Nous voulons d’une part respecter les styles de bière classiques et d’autre part suivre les tendances et innover. Idéalement, chaque client pourra retrouver les styles qu’il sait déjà apprécier dans la bière et oser de nouvelles choses et développer ses goûts. Nous voulons revisiter la façon de goûter la bière.

Le Père

L'auberge conviviale

Sylvain Tremblay est le Président de la Baleine Endiablée. Excellent communicateur, homme d’équipe, il a démontré être un gestionnaire visionnaire. Il est propriétaire de l’Auberge sur le fleuve à Saint-André-de-Kamouraska depuis maintenant 10 ans. L’Auberge sur le fleuve est rapidement devenue un lieu recherché par la clientèle. Classée année après année comme un des meilleurs établissements d’hébergement dans la région, son chiffre d’affaires (locations) s’est multiplié par 6 la première saison, par 12 les années subséquentes et maintenant, ses revenus représentent 30 fois le dernier chiffre d’affaires de l’Auberge Saint-André. Souci du détail, écoute de la clientèle, propreté exemplaire et accueil hors pair: voilà quelques points qui ont permis à l’Auberge sur le fleuve de se hisser parmi les plus hauts taux de satisfaction de la clientèle dans la région. À l'Auberge sur le fleuve, il n’y a rien de compliqué. Les gens s'y sentent bien. Ils sont bien accueillis et profitent d’un environnement confortable et très propre. C’est un endroit simple et convivial, une destination de premier choix.

En ce qui concerne l’Auberge de la Baleine Endiablée, nous  offrons un hébergement varié qui saura plaire à une large clientèle. Le complexe de la Baleine endiablée comprend 60 chambres. Les clients ont le choix entre la chambre avec balcon privé jusqu'au lit en dortoir intimiste. Il s’agit d’une auberge conviviale, c’est-à-dire une auberge différente. Ceux qui fréquentent ce type d’endroit sont des passionnés de voyages et de découvertes. Ils y viennent avant tout pour la rencontre de l’autre dans le respect et la bonne humeur. C’est un endroit simple, sans prétention, qui saura charmer sans aucun doute les voyageurs en quête d’humanité et de détente. Il n’y a aucun téléviseur dans l’auberge. Nous invitons les gens à visiter les attraits exceptionnels des différentes municipalités et villes qui composent la MRC de Kamouraska. Bienvenue à l'Auberge-conviviale de la Baleine Endiablée de Rivière-Ouelle au Kamouraska.

  • Facebook
  • Instagram
  • Artboard 1